Petite Course Cover

La Petite Course | Paris 2016

Derrière « La Petite Course » se cachent deux Parisiens très investis dans la communauté cycliste : Laurent Belando – auteur de l’ouvrage Vélos Urbains aux éditions Tana – et Renald Prévost, pistard engagé. Ils nous expliquent tous les détails de ce beau projet, qui aura lieu le 4 juin prochain.

LE LIEU

Pour le lieu, les organisateurs de La Petite Course ont finalement posé leurs bagages dans l’ancien Hôpital St-Vincent-de-Paul, devenu un nouveau quartier du XIVe où des associations, œuvrant pour le bien commun et le vivre ensemble, ont établi leurs locaux. L’aspect désaffecté, presque sauvage de l’Hôpital, tout comme sa dimension associative collaient très justement avec l’esprit du crit et du vélo en général. L’équipe des Grands Voisins – l’association qui s’occupe d’animer le lieu- avait envie d’amener du sport dans ce quartier temporaire, dont l’occupation était jusqu’alors consacrée à des projets solidaires, artisanaux et écologiques.

LA COURSE

Quelles sont les spécificités de la Petite Course ? « Nous avons essayé d’extraire le meilleur des crits internationaux, comme le Red Hook » explique Renald. « Il fallait clarifier le système de qualifications en les rendant plus accessibles, plus festives et conviviales ». Laurent et Renald, les organisateurs, ont donc misé sur des courses toute la journée, avec une présentation claire de chaque manche. « A chaque tour, les trois premiers sont qualifiés. Tous les autres vont en repêchage. Chacun fait donc au moins deux courses. Un coureur moyen peut donc participer à trois courses s’il se débrouille bien, un cas de figure presque impensable lors de qualifications au chrono, comme au Red Hook » ajoute Laurent. Chaque coureur pourra préalablement tester le parcours, plus étroit et technique qu’il n’y paraît. Les organisateurs ne cachent pas que le tracé était dès le départ orienté « spectacle », à l’image des événements de Rad Race dans lesquels le public prend une place centrale. Au nombre de 3, les finales à 18 heures resteront un crit dans les règles de l’art, après une après-midi de qualifications.

SUR PLACE, LA FÊTE

Les organisateurs nous glissent également qu’il sera possible de camper sur place, dans l’hôpital, pour des nuitées à 15 euros, un tarif imbattable et un réelle motivation pour les coureurs internationaux et les équipes venant de région.

Le caractère atypique de cet emplacement au cœur du XIVe arrondissement a immédiatement suscité l’engouement de la scène parisienne. « Le principe est clairement inspiré de Rad Race. On a voulu unifier la scène déjà existante en intégrant dans l’équipe Julien du PCR, Caro Paulette et les organisateurs du Beer & Bike Day. » Les recherches de sponsors continuent aussi pour alimenter le projet et apporter un réel soutien financier. Concernant les victuailles, les Grands Voisins se chargeront de régaler les coureurs et les spectateurs.

Toutes les infos à venir sur : https://www.facebook.com/events/963272910422042/

Petite Course Crit Affiche