Norikura-bridge-x1

The Japanese Odyssey 2e Edition

La Japanese Odyssey, que nous évoquions déjà l’année dernière, revient avec une seconde édition tout aussi hors normes. À l’instar d’autres courses ultra comme la Transcontinental Race, il s’agira pour les participants de parcourir 2400 kilomètres à vélo, en solitaire, par un itinéraire que chaque engagé choisit.

Pour cette nouvelle édition, les participants s’élanceront de Tokyo le 17 Septembre 2016. Ils devront rejoindre la ville d’Osaka dans le temps imparti de 14 jours. Les voyageurs sont libres de suivre la route de leur choix. Seule condition : les coureurs devront passer par les onze cols imposés. Ces détours tout au long des 2400 kilomètres du parcours, les entraîneront dans des régions variées comme les Alpes japonaises, ou encore l’île de Shikoku.

The Japanese Odyssey 2015

L’année dernière, lors de la première édition, les engagés devaient rallier Sapporo (sur l’île de Hokkaido), à Kagoshima (île de Kyushu). Le trajet se concentrait davantage sur une traversée Nord-Surd de l’archipel nippone. La deuxième édition se caractérisera par des routes plus escarpées et un parcours beaucoup plus montagneux.

« Participer à la Japanese Odyssey est aussi, nous l’espérons, un moyen de toucher du bout des doigts la culture, les traditions, et les habitudes japonaises. Nous ne voyons pas notre évènement comme une course. Il s’agit avant tout d’une aventure que chaque engagé se choisit. » — Emmanuel de la Japanese Odyssey

Selon les organisateurs, participer à la Japanese Odyssey est aussi un moyen de s’immerger dans la culture, les traditions, et les habitudes japonaises. L’objectif est de dépasser les cadres de la course pour en faire un événement à forte dimension culturelle en plus d’une aventure personnalisée. Comme d’autres courses ultra, il ne faut pas s’inscrire dans l’espoir de récolter médailles et récompenses à l’arrivée : l’esprit de la Japanese Odyssey se situe plus dans l’introspection et sa démarche correspond davantage à un voyage initiatique qu’à la performance pure. Le parcours 2016 offrera des contrastes saisissants entre les deux visages de l’archipel : le Japon de l’endroit d’abord, emprunt de modernité, avec ses métropoles comme Tokyo ou Osaka et leur environnement urbain ; le Japon de l’envers ensuite, faiblement peuplé, loin de la frénésie des centres et plus proche de la nature.   

The Japanese Odyssey 2015

Dans les années 60, Kyuya Fukada, randonneur japonais, rédigea un livre : Nihon Hyakumeizan dans lequel il référença les cent plus belles montagnes japonaises. Énorme succès, l’ouvrage reste aujourd’hui une ode à l’alpinisme et à la randonnée au Japon. Les organisateurs s’inscrivent dans la lignée de l’aventurier et se sont inspirés de l’œuvre de Fukada pour placer les points de passage. Exemple fameux pour illustrer le périple, le col du Norikura (déjà checkpoint l’année dernière) culmine à 2700m de haut, et après une montée de 38km, constitue l’endroit le plus élevé qu’il est possible d’atteindre par la route au Japon.

Pour obtenir plus d’informations sur cette course incroyable, n’oubliez pas de consulter le site de la Japanese Odyssey : http://www.japanese-odyssey.com. Les inscriptions ouvriront le 1er avril.

visuel-2016-export-web

 Crédit Photo : The Japanese Odyssey (images de la première édition)

Merci à Emmanuel pour toutes ses informations