UCI freins à disques

Les freins à disques bientôt dans le peloton

Utilisés depuis plus de 2 ans en CX, l’UCI a annoncé en début de semaine son intention d’autoriser l’exploitation des freins à disques dans le peloton. Un premier test laura lieu en août sur la Clasica San Sebastian, dans la foulée du Tour.

Une avancée pour améliorer les performances et la sécurité des coureurs, avec un freinage plus sûr et plus puissant, en particulier sur route mouillée. Au passage les dirigeants de l’UCI espèrent bien flatter les industriels du cycle, tout en assurant le spectacle sur les compétitions.

Robbert de Kock Secrétaire Général de la Fédération Mondiale de l’Industrie du Sport considère d’un bon oeil cette annonce de l’UCI. «  Les industriels du secteur sont ravis de cette annonce et remercient l’UCI pour sa collaboration très positive. Cette décision stimulera l’innovation et offrira de nouvelles opportunités à l’industrie du cycle ainsi qu’un gain de performance aux coureurs. » De son côté le président de l’UCI, Brian Cookson, concède : « cette démarche s’inscrit dans la volonté de l’UCI de favoriser l’innovation, afin de rendre le cyclisme encore plus attractif, pour les spectateurs, les coureurs, les pratiquants et les diffuseurs. »(Cyclingnews, 14/04/2015)

Si l’usage des freins à disques est concluant, l’UCI prévoit d’étendre son utilisation sur les compétitions en 2016, pour une généralisation sur le World Tour en 2017.