Milan San-Remo

Milan San-Remo |Dimanche 22 mars 2015

Empruntée par François Paoletti dans le cadre de son projet Eddy 73, la Primavera prend une tournure compétitive ce dimanche avec le lancement des hostilités sur l’UCI World Tour. Une classique que convoite le fougueux Peter Sagan (devancé par l’allemand Gerald Ciolek en 2013).

« Quand on prend le départ, c’est pour gagner. Mais il faut être réaliste: les adversaires aussi ont le même objectif. J’ai naturellement de grandes ambitions. C’est difficile de désigner un favori. Ces trois dernières années, aucun favori n’a gagné. »

Des ambitions aussi du côté de la Lotto, où Tim Wellens qui vient de terminer Paris-Nice dixième, semble bien affûté pour ce parcours. Le jeune coureur belge confie au quotidien DH :  »Le but est d’être dans le final, et si je suis encore là dans le Poggio, je tenterai peut-être quelque chose », déclare Tim Wellens. « Milan-Sanremo est une course exigeante et nerveuse, une course où les chutes jouent souvent un rôle. Une équipe doit donc avoir plusieurs fers au feu. Sur papier, nous partirons avec quatre leaders, mais il se pourrait qu’il n’y en ait plus qu’un seul au Poggio. Je n’ai jamais fait l’ascension du Poggio, on verra bien comment ça se passera. Je crains un peu aussi la distance (300 km). La plus longue course que j’ai disputée faisait 260 km. Quarante kilomètres de plus, ça fait une heure de plus sur le vélo. »

Milan San-Remo sera diffusée sur BeIN Sport Dimanche à 14h25